2011/06/19

Rally Round the King # 1


Après cinq parties en solitaire, j'ai joué ma première partie de Rally Round the King (le jeu de Two Hour Wargames) contre Christophe. Ayant beaucoup joué à DBM/DBA et à l'Art de la Guerre la plus grande difficulté est de désapprendre des automatismes et d'accepter de ne pas pouvoir contrôler complètement toutes les réactions des troupes.

After five games alone, I played my first game of Rally Round the King (the game of Two Hour Wargames) against Christophe. Having played many DBM / DBA and The Art of War games it is difficult to unlearn our old ways to play and accept not being able to completely control all troops' reactions.


La partie en 400 points a opposé une armée d'Ekra (Français Guerre de 100 ans) contre une bande venant de Mirholme (Viking).


The 400 points' game pitted an army of Ekra (100 Years War French) against a band from Mirholme (Viking).

Christophe ne connaissant pas bien les règles s'est déployé à portée de charge de mes chevaliers. Dès le premiers tour l'aile gauche de Mirholme menaçait de s'effondrer. Heureusement ses fanatiques parvinrent à résister le temps que le gros de ses troupes entre dans le terrain rocailleux (infranchissable pour la cavalerie).

Christophe, not familiar with the rules, deployed his troops within charge range of my knights. In the first round the left wing of Mirholme was close of collapsing. Fortunately his fanatics managed to resist for as long as the bulk of its troops enters in the rocky terrain (impassable for cavalry).





Tandis que l'aile gauche de Mirholme était malmenée, ses guerriers se précipitèrent vers les troupes à pied d'Ekra et le mirent en fuite.

While the left wing of Mirholme was battered, his warriors rushed to the foot soldiers of Ekra and routed them.





Incapables d'attaquer les guerriers ennemis dans le terrain rocailleux, les fières chevaliers ayant massacré toutes les troupes à leur portée rentrèrent donner l'alarme.


Unable to attack the enemy warriors in the rocky terrain, the proud knights who killed all the troops within their range went back to raise alarm.

3 comments: